Techniques juridiques

  • 310.C0
  • DEC 3 ans

But du programme

Ce programme te prépare à intervenir dans toutes les sphères de l’activité juridique à titre de technicien en droit ou comme huissier de justice. Ce programme recherche un équilibre entre une solide formation générale, l’acquisition de connaissance juridiques et l’exécution de tâches spécifiques dans les champs de pratique des principaux intervenants en droit.

Profil idéal

Analyse de cas, habiletés en recherche, utilisation des principaux logiciels et banques de données juridiques.

Objectifs du programme

  • Acquérir des compétences dans la recherche documentaire, l’analyse du contenu des documents et la recherche de solutions
  • Procéder à la recherche en matière de lois, de règlements, de jurisprudence et de doctrine
  • Exécuter les tâches connexes comme l’ouverture et le suivi de dossiers, la gestion de comptes en fiducie, la préparation de dossiers pour audition et la vacation à la cour, au Bureau de la publicité des droits ou à différents services gouvernementaux
  • Connaître les étapes du cheminement des dossiers dans les greffes des tribunaux judiciaires et administratifs

Nature du travail

Les tâches du technicien en droits peuvent varier considérablement puisqu’elles découlent, pour une bonne part, de la nature même de l’entreprise qui l’emploie et aussi des aptitudes et de l’autonomie du technicien. Depuis septembre 1989, la Loi sur les huissiers de justice exige que toute personne qui demande la délivrance d’un permis d’huissier stagiaire soit titulaire d’un diplôme d’études collégiales en Techniques juridiques.

Marjorie Plante

Enseignante

Techniques Juridiques

Information générale

Conditions d'admission

Condition générale d’admission

Selon les conditions d’admission générales aux études collégiales.

Condition particulière d’admission 

Cours de mathématiques culture, société et technique de la 4e secondaire ou l’équivalent.

Particularités du Cégep

Le programme Techniques juridiques offert au Cégep de Sorel-Tracy sera teinté de certaines particularités répondant spécifiquement aux besoins du marché de l’emploi. Des précisions à cet effet seront ajoutées sous peu.

Perspectives de carrières

Perspectives professionnelles

Les principaux employeurs des techniciens en droit sont les suivants : bureaux d’avocats, études de notaires, bureaux d’huissiers, greffes civil et pénal d’un palais de justice, greffes de cours municipales, bureaux de la publicité des droits, services juridiques de corporations, services de recherche, services juridiques et contentieux des ministères et des organismes parapublics.

Milieux de travail

  • Bureaux d’avocats, notaires, huissiers
  • Cour de justice
  • Gouvernement, municipalité, centre de documentation, service de contentieux d’entreprises
  • Maison de recherche d’incorporation
  • Institution financière
  • Syndic de faillite
  • Compagnie d’assurances
  • Ordre professionnel
  • Centre d’aide aux entreprises
  • Centrale syndicale

Placement des diplômés

Selon le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, en 2020, 76 % des étudiants finissants se destinant à l’emploi ont été embauchés.

Salaire initial

Selon la Relance au collégial – Enquête de 2020, le salaire moyen brut se situe à 21,20 $ pour les étudiants sortants. De plus, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, estime que le salaire dans cette profession peut atteindre plus de 32 $.

Équipe intervenante

  • Édith Lavallée
  • Antoine Morneau-Sénéchal
  • Marjorie Plante
  • Caroline Trempe
  • Caroline Vallée

 

 

 

Expertise professionnelle

  • Notaire
  • Avocat
  • Technicienne juridique
  • Avocate
  • Avocate

Coralie Fortin

Étudiante au DEC en Techniques juridiques

Grande passionnée d’enquête et de lois, je me suis inscrite en Techniques juridiques sans savoir où cette décision allait me mener. Après la première session, je savais que j’étais à ma place. La raison est simple : le programme Techniques juridiques forme une grande famille d’étudiants qui partagent les mêmes valeurs et passions. Les professeurs créent des liens très forts avec les élèves et tout le monde s’entraide.  Nous nous sentons écoutés et pris en considération. En plus de ce sentiment d’appartenance, nous sommes confrontés à des situations pratiques dès le départ qui nous permettent de développer notre sens critique et notre instinct juridique. Au programme : rencontres avec des pratiquants du droit; que ce soit huissier, avocat, notaire, greffier, technicien juridique… mises en situation concrètes forgées par des enseignants expérimentés, écriture de vraies procédures… Et ceci n’est qu’un aperçu de toutes les expériences motivantes que j’ai vécues dans le cadre de la formation.

Inscription via le SRAM

Inscris-toi à ce programme directement via le SRAM!

Clique sur « Soumettre une demande d’admission ».
Choisir l’option « Candidat régulier ».
Prévoir des frais de 30 $ non remboursable pour le traitement de ta demande d’admission.