Techniques d’éducation spécialisée

  • 351.A0
  • DEC 3 ans

But du programme

Lors de la formation collégiale, l’étudiant apprendra le rôle de l’éducatrice ou d’éducateur spécialisé par :

  • L’acquisition de connaissances professionnelles
  • L’apprentissage d’une pratique professionnelle
  • Le développement des habiletés de communication
  • L’évolution et la bonification des qualités personnelles essentielles à la profession.

Le profil idéal

Si tu cherches un métier au contact humain, un métier captivant où tu pourrais être au coeur de l’action, utiliser ton dynamisme, ton leadership, tes habiletés à travailler en équipe ainsi que tes habiletés créatives d’animateur, le programme Techniques d’éducation spécialisée est fait pour toi!

La nature du travail

  • Observer la personne dans son vécu quotidien pour déterminer ses besoins.
  • Rédiger des plans d’intervention, déterminer les meilleurs moyens pour favoriser l’adaptation de la personne.
  • Actualiser les moyens du plan d’intervention.
  • Élaborer et animer des activités.
  • Travailler en équipe;

Clientèles

L’éducateur spécialisé intervient auprès d’enfants, d’adolescents, d’adultes et de personnes âges vivant des difficultés d’adaptation.

  • Victimes de violence et d’intimidation
  • Troubles du comportement
  • Difficultés d’apprentissages
  • Problèmes de toxicomanie
  • Troubles de santé mentale
  • Déficience physique ou perte d’autonomie
  • Déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme…

Geneviève Sabourin

Enseignante

Techniques d'éducation spécialisée

Information générale

Conditions d'admission

Conditions générales

Diplôme d’études secondaires (DES)
ou
Diplôme d’études professionnelles (DEP) et avoir réussi :

  • Cours de français du 5secondaire;
  • Cours d’anglais du 5e secondaire;
  • Cours de mathématiques du 4secondaire.

Conditions particulières du programme

  • Le programme étant contingenté, la sélection des admissions se détermine par la qualité du dossier académique.

Particularités du Cégep

  • Possibilité de stages crédités en France.
  • Possibilité de participer à un projet humanitaire au Maroc tout en vivant un stage. 
  • Trois stages sont offerts pendant la formation et ce dès la première année.  Les stages permettront à l’étudiant de se familiariser avec les différents milieux de travail, les nombreuses clientèles et les tâches qui s’y rattachent.
  • Plusieurs conférenciers et intervenants des organismes de la région viennent compléter les cours du programme pour informer les étudiants sur leurs approches et leur réalité auprès de la clientèle en difficulté d’adaptation.
  • Une matériathèque est disponible aux étudiants pour des emprunts de livres, de matériels ou de programmes spécifiques à la profession de Technicien en éducation spécialisée.  De plus, cette salle devient un point de rencontres, de travaux d’équipe et d’études pour les étudiants du programme.
  • Les formations variées et les expériences professionnelles des professeurs sont des avantages à l’enseignement dynamique puisque des exemples concrets issus de leur pratique appuient la théorie abordée.
  • Plusieurs cours sont offerts sous forme de laboratoire pour permettre aux étudiants d’apprendre le métier d’éducateur spécialisé tout en expérimentant de nouvelles habiletés.
  • L’événement Place à la relève permet aux étudiants du programme de rencontrer une dizaine d’organismes qui offrent des opportunités de carrière en Technique d’éducation spécialisée.

Perspectives de carrières

Perspectives professionnelles et milieux de travail

L’éducatrice ou l’éducateur spécialisé est appelé à œuvrer dans différents milieux dont :

  • les centres jeunesse, les foyers de groupe
  • les centres de réadaptation
  • les centres d’enseignement
  • les centres hébergements et de soins longues durées
  • les centres hospitaliers
  • les organismes communautaires, etc.

Placement des diplômés

En 2018, 100 % des diplômés du Collège se sont trouvé un emploi relié. Selon une enquête de 2018 en provenance du SRAM, 99 % des étudiants finissants se destinant à l’emploi ont été embauchés. Les besoins sont croissants, les champs d’intervention variés et les candidatures masculines sont très en demande. Plusieurs poursuivent des études universitaires. Le salaire moyen brut selon les statistiques 2018 du SRAM se situe à 21,45 $ pour les étudiants sortants, mais peut aussi monter jusqu’à 25 $ selon l’expérience.

Fiches carrières

Vanessa Rivest

2015

Parcours scolaire

Programme complété au Cégep de Sorel-Tracy

  • Techniques d’éducation spécialisée

Parcours professionnel

Vanessa a occupé deux types d’emplois reliés à son domaine d’études.

Institut Philippe Pinel de Montréal – Technicienne en éducation spécialisée de septembre 2015 à aujourd’hui

  • Observer la clientèle
  • Gérer les risques
  • Faire des interventions verbales et/ou physiques
  • Évaluer les patients
  • Animer des activités

CRDI Montérégie-Est – Technicienne en éducation spécialisée de juin à septembre 2015

Réalisations et accomplissements

« Je travaille à l’unité C1, unité mixte d’admissions-réadmissions et d’expertises. C’est par cette unité que plusieurs patients effectuent leur premier séjour à Pinel. C’est un milieu où la sécurité et le travail d’équipe sont primordiaux. C’est ici que les patients sont envoyés après avoir commis un délit et avoir présenté un risque d’agressivité élevé. Les psychiatres évalueront leur responsabilité criminelle face à leur délit. »

Journée type de travail

  • Observer la clientèle
  • Effectuer l’évaluation
  • Gérer les risques
  • Évaluer l’état mental du patient sur le moment
  • Établir un lien de confiance avec le patient

Kimberlay Péloquin

2016

Parcours scolaire

Programme complété au Cégep de Sorel-Tracy

  • Techniques d’éducation spécialisée

Stage ATE

  • Maison des jeunes de Sorel-Tracy/Technicienne en éducation spécialisée
  • École primaire de Verchères/ Technicienne en éducation spécialisée

Parcours professionnel

Kimberlay a occupé deux types d’emplois reliés à son domaine d’études.

ADIRS – Animatrice spécialisée de juin 2016 à aujourd’hui

  • Planifier et animer des activités
  • Garder les acquis des participants
  • Assurer la surveillance

Camp de vacances Plaisirs d’été – Animatrice de mai à août 2015

  • Intervenir ou référer à la technicienne en éducation spécialisée
  • Prendre en charge des groupes avec beaucoup d’enfants
  • Assurer la surveillance

Réalisations et accomplissements

« Je suis fière de l’entièreté de mon parcours. Mon DEC a pris 5 ans au lieu de 3 et ç’a été loin d’être facile, mais c’est justement ce qui m’a rendue plus forte. En 5 ans, j’ai eu amplement le temps d’apprendre à mieux me connaître et à prendre en maturité. J’en suis ressortie plus forte et aujourd’hui, je suis fière d’utiliser mon diplôme à l’endroit même où j’ai mis mon premier pas dans la profession lors de mon premier stage. La session prochaine, j’aurai une stagiaire sous mon aile; un nouveau défi que je prends à grands bras ouverts. »

Journée type de travail

  • Faire l’accueil des participants
  • Coordonner les activités de groupes
  • Préparer les pauses collation et diner
  • Rassembler tous les participants au salon pour les moments de détente
  • Soutenir les patients à mobilité réduite
  • Faire le ménage des locaux

Équipe intervenante

  • Cinthia Bisson
  • Michel Fecteau
  • Manon Lalancette
  • Katia Leclerc
  • Annie Ménard
  • Martin Ruel
  • Genevieve Sabourin
  • Nadia Séguin
  • Martine Lapointe

Expertises professionnelles

  • Psychoéducation
  • Criminologie
  • Psychologie
  • Petite enfance et adolescence
  • Déficience intellectuelle
  • Difficultés d’adaptation
  • Difficultés de langage et d’apprentissage
  • Familles
  • Femmes enceintes
  • Immigrants
  • Personne en perte d’autonomie
  • Personnes âgées
  • Personnes atteintes du sida
  • Personnes victimes de violence conjugale
  • Prévention et réadaptation des toxicomanies
  • Problématique de santé mentale
  • Trouble du spectre de l’autisme

Activités

annuaire.jpg

Marike Alexander

Étudiante en Techniques d'éducation spécialisée

Le programme de Techniques d'éducation spécialisée m'a permis de me découvrir non seulement en tant qu'intervenante, mais également en tant que personne. Le support et les encouragements reçus de la part des professeurs, tout au long de notre parcours, nous motivent à réussir et à nous dépasser. En tant qu'étudiant, il est important de savoir que malgré les difficultés, les professeurs seront là pour nous aider. L'équilibre entre les cours magistraux et les stages nous permet de mettre en place rapidement les compétences apprises. De plus, les opportunités de travail offertes par les professeurs nous garantissent d'avoir un emploi dès que nous terminons nos études.

Inscription via le SRAM

Inscrivez-vous à ce programme directement via le SRAM!

Cliquer sur « Soumettre une demande d’admission ».
Choisir l’option « Candidat régulier ».
Prévoir des frais de 30 $ non remboursable pour le traitement de votre demande d’admission.