Technologie de l'électronique industrielle (243.C0)

Ce programme fait partie des formations collégiales gagnantes en 2016 selon Jobboom

Voici notre nouvelle vidéo mettant en vedette les femmes dans les métiers non-traditionnels !

 

 

As-tu le profil?

Aptitudes et intérêt pour l'application pratique des sciences (mathématiques, physique), bonne dextérité manuelle, communication, sens de l'observation, intérêt pour la créativité et l'innovation technologique, souci du détail et de la précision, capacité de travail en équipe, polyvalence.

Les buts du programme

Former la technicienne ou le technicien de manière à ce qu'il soit en mesure de concevoir, d’installer, d’entretenir et de dépanner des équipements de commande de procédés industriels.

La nature du travail

  • Assiter l'ingénieur dans la conception de dessins et l'élaboration de circuits électriques et électroniques.
  • Installer, dépanner, calibrer et réparer des équipements électriques et électroniques.

Perspectives professionnelles

La technicienne ou le technicien en technologie de l'électronique industrielle oeuvre dans les industries de la métallurgie, des pâtes et papiers, de la chimie et de la pétrochimie, chez les manufacturiers et distributeurs d'équipements électriques et électroniques industriels, les entrepreneurs spécialiés en instrumentation et contrôle, les firmes d'ingénieurs-conseils, les municipalités (épuration des eaux et traitement des déchets), les entreprises utilisant des appareils sophistiqués de contrôle de procédés industriels (automates programmables, pneumatiques, hydrauliques) et ils peuvent aussi assurer l'entretien des systèmes de contrôle dans les édifices publics et parapublics.  L'aisance dans les relations avec le public et une bonne maîtrise de la langue française parlée et écrite sont des atouts recherchés par les employeurs pour les postes de représentation technique et de service à la clientèle.

Placement des diplômé(e)s

Selon le SRAM, entre 2009 et 2014, 93 % des sortants répondants du Québec se destinant à l'emploi ont été embauchés. Toujours selon le SRAM, une connaissance de l'anglais est un avantage certain pour s'intégrer au marché du travail. Certains de nos finissants ont poursuivi des études universitaires dans un domaine relié. Le salaire initial, selon les statistiques 2016 du SRAM, varie entre 21,40 $ et 26,60 $ l'heure, mais certains de nos finissants gagnent jusqu'à 30,10 $ l'heure, notamment dans le champ d'application de l'électrodynamique.

Le Cégep de Sorel-Tracy est particulier!

  • La possibilité de stages rémunérés en alternance travail-études (ATE)
  • un programme entièrement renouvelé, des professeurs possédant une expérience diversifiée (conception, micro-ordinateurs, automatisation, contrôle de moteurs, etc.)
  • des laboratoires et des équipements des plus modernes
  • un projet de fin d'études centré sur la réalisation d'un système contrôle-commande appliqué au domaine industriel

La liste des compétences de la formation spécifique

  • 042Y Traiter l’information relative aux réalités du milieu du travail en technologie de l’électronique industrielle.
  • 042Z Effectuer des travaux d’atelier.
  • 0431 Gérer et utiliser un poste de travail informatique en milieu industriel.
  • 0432 Produire des plans d’électronique industrielle.
  • 0433 Planifier des activités de travail.
  • 0434 Installer des appareils dans un système de contrôle-commande.
  • 0435 Résoudre des problèmes mathématiques en électronique industrielle.
  • 0436 Vérifier des signaux et des alimentations de très basse tension.
  • 0437 Vérifier des équipements de puissance.
  • 0438 Analyser le fonctionnement d’un procédé.
  • 0439 Faire fonctionner des systèmes de contrôle-commande.
  • 043A Programmer des unités de commande.
  • 043B Régler le fonctionnement des appareils de la chaîne de mesure.
  • 043C Régler le fonctionnement des éléments finals de contrôle.
  • 043D Programmer un système de supervision.
  • 043E Participer à la mise en service d’un système de contrôle-commande.
  • 043F Effectuer l’entretien préventif des équipements d’un système de contrôle-commande.
  • 043G Effectuer le dépannage d’un système de contrôle-commande.
  • 043H Participer à la conception d’un projet de contrôle-commande.

Passerelles DEC-BAC

Le Cégep de Sorel-Tracy bénéficie d'ententes avec diverses universités afin de faire reconnaître certains cours ce qui allège ainsi le parcours universitaire de nos étudiants.  Pour connaître tous les détails des passerelles, cliquez ici.

Université Laval - Baccalauréat en génie électrique

Étudiant admis au DEC avant l’automne 2015 : 3 cours reconnus (9 crédits)

Étudiant admis au DEC en automne 2015 et après : 2 cours reconnus (6 crédits)

Université Laval - Baccalauréat en génie mécanique

Étudiant admis au DEC avant l’automne 2015 : 2 cours reconnus (6 crédits)

Étudiant admis au DEC en automne 2015 et après : 2 cours reconnus (6 crédits)

Polytechnique Montréal - Programmes de baccalauréat non contingentés

Une cote R ≥ 26 est exigée pour l'admission dans un programme. 

Deux cours sont reconnus aux détenteurs du DEC 243.C0 pour le programme de Génie électrique, alors que 3 cours sont reconnus pour le programme de Génie industriel.

Conditions d'admission

Conditions générales : diplôme d'études secondaires (D.E.S.) ou diplôme d'études professionnelles (D.E.P.) et avoir réussi :

  • langue d’enseignement de la 5e secondaire;
  • langue seconde de la 5e secondaire
  • mathématiques de la 4e secondaire

Conditions particulières du programme, avoir réussi :

  • Cours de sciences physiques 436 ou science et technologie de l'environnement ou science et environnement ou l'équivalent;
  • Cours de mathématiques 436 ou technico-sciences ou sciences naturelles de la 4e secondaire ou culture, société et technique de la 5e secondaire ou l'équivalent;
  • (Cours de mise à niveau TS de la 4e secondaire offert au Cégep).

 

Pour en savoir plus

   Martin Lebeau, coordonnateur du programme
   Tél. : 450.742.6651 poste 4502
   martin.lebeau@cegepst.qc.ca

L’électronique industrielle est un cours pour les passionnés. Des étudiants qui sont prêts à investir de leur temps dans de beaux projets touchant toute sorte de domaines que l’électronique industrielle peut nous offrir. Des travaux d’équipe motivants et des professeurs attentionnés toujours disponibles pour leurs élèves tout en nous faisant part de leurs propres expériences. Que vous soyez plus du type théorique que pratique manuelle, le cours d’électronique industrielle vous guidera vers la branche dans laquelle vous avez le plus d’affinité.

Alexandre Guimont
Étudiant finissant en 2016