Argumentation sur le programme Environnement, hygiène et sécurité au travail (260.B0)

Argumentation sur le programme

Environnement, hygiène et sécurité au travail (260.B0)

par Michel Contant

Introduction

Vue de l'espace, la Terre est une splendeur, une exception surgie d'un univers hostile fait de vide infini, de silence, de glace et de feu. Il faut la voir de loin pour être saisi par sa beauté en même temps qu'elle dévoile son immense vulnérabilité. L'atmosphère, l'eau, le sol qui la composent forment un milieu en équilibre où les variations, stables et mesurées, sont favorables à la vie.

Dans ce milieu accueillant, la vie se développe à foison. Mais cette sphère est limitée. Son espace et ses ressources ont une fin. Le contrôle de la nature par l'homme, qui s'est développé progressivement, lui a donné les moyens d'exploiter les ressources de la planète à son avantage. Un développement sans contrôle a multiplié les agressions sur l'environnement. L'homme est né dans un monde d'équilibre, mais lui-même a dépassé la mesure, il dérègle tout et met son avenir en péril.

Mais, peu à peu, les consciences se réveillent, surtout parmi les jeunes, et les nouvelles générations ont pris le tournant écologique. Elles sont conscientes de ce que la nature doive répondre aux besoins du présent mais également à ceux des générations futures. Dans les années récentes, on les a vues exprimer leur inquiétude et démontrer qu'elles sont prêtes à s'engager. Pour les plus passionnés parmi eux, des programmes d'étude et des emplois sont offerts aujourd'hui dans ce domaine. Ils ouvrent des perspectives de travail captivantes. C'est le cas du nouveau programme de techniques de l'Environnement, hygiène et sécurité au travail maintenant offert au cégep de Sorel-Tracy.

La gestion responsable des ressources commence au cœur de l'activité des hommes, là où se joue l'exploitation et la transformation du milieu. Intervenir dans les lieux de travail et de production, en mettant l'accent sur l'hygiène et sur la sécurité, conduit à contrôler les agresseurs chimiques, physiques et biologiques générés par la production industrielle, à supprimer les rejets toxiques à la source et à protéger l'environnement. C'est ce que la région du Bas-Richelieu a compris en développant une conscience et des attitudes favorisant le développement durable.

La région

Le cégep de Sorel-Tracy est implanté au centre d'une région agricole, industrielle et fluviale aux paysages immenses où la rivière Richelieu coule vers sa jonction avec le fleuve Saint-Laurent dans un delta d'une centaine d'îles qui constituent l'amorce du lac Saint-Pierre.

Dans ce décor magnifique, le milieu naturel et l'activité humaine se sont rencontrés dans une dynamique qui s'est longtemps faite au détriment de la nature à travers les interventions brutales de l'industrie, de l'agriculture et de la navigation. En réaction à cette situation préoccupante, la région a pris un tournant radical. Une nouvelle attitude s'est affirmée: il existe maintenant une volonté des entreprises et des groupes locaux d'utiliser les ressources de la nature dans un plus grand respect de l'environnement. La collectivité a développé une expertise qui en a fait une région d'avant-garde au Québec et une référence en matière de développement durable.

Aujourd'hui, à Sorel-Tracy, le créneau environnemental est perçu comme porteur d'avenir et comme un pôle de développement économique en raison de l'expertise qui s'y installe. Les grandes entreprises innovent en matière de gestion environnementale et se positionnent bien au-delà des normes gouvernementales; la région du lac Saint-Pierre a été reconnue comme réserve de biosphère par l'Unesco; l'Université du Québec a implanté un centre de recherche en environnement dans les locaux du collège; ce centre de recherche s'est joint au Cégep pour créer un centre de développement de technologies nouvelles dans le but de transférer les connaissances en écologie industrielle vers les problèmes vécus sur le terrain. Le développement durable est devenu un véritable projet régional; c'est dans cette perspective, et pour intégrer les générations futures dans ce mouvement prometteur, que le cégep de Sorel-Tracy a reçu du ministère de l'Éducation la mission d'offrir un diplôme d'études collégiales en environnement, hygiène et sécurité au travail, un programme à vocation supra-régionale intégré aux aspirations d'un milieu engagé.

Objectifs généraux

Le programme d'Environnement, hygiène et sécurité au travail se caractérise par une convergence unique de disciplines en science pures et en sciences humaines. Cette rencontre originale confère au programme sa marque distinctive. Le développement de l'esprit scientifique se réalise dans l'acquisition de compétences qui conduisent à maîtriser les technologies d'analyse de l'eau, de l'air, des sols, des résidus, et dans la connaissance des procédés industriels et des enjeux environnementaux qui confrontent les entreprises. Puis la passion de communiquer prend le relais et entre en jeu lors de la conception et de l'implantation de programmes de prévention qui sont élaborés avec la participation des partenaires du milieu, et lorsque vient le temps de passer à la phase de formation et d'animation qui s'en suit. Car le futur technicien diplômé est un scientifique tout autant qu'un acteur de première ligne dans son domaine.

Perspectives professionnelles

La formation propre au programme permet de développer des compétences diversifiées comme l'identification des contaminants, la surveillance et le contrôle de la qualité, l'évaluation des risques en milieu de travail, la planification et la mise en œuvre des mesures de contrôle et des programmes de prévention nécessaires pour prévenir les risques, la formation du personnel, la promotion d'attitudes préventives en santé, en sécurité et en environnement.

Dans l'exercice de ses compétences, le technicien est appelé à remplir une diversité de fonctions. La première concerne l'analyse des procédés de production. Le rôle premier du technicien est la connaissance du milieu où il intervient. Cela concerne aussi bien les installations physiques que les procédés de production, les types de tâches qui sont accomplies, les produits qui sont utilisés sur les lieux, et l'ambiance du milieu comme le bruit et la chaleur. Il doit être familier également avec la culture et la philosophie de l'entreprise ou de l'organisme qui l'emploie.

Autre aspect où le technicien est appelé à mettre à profit ses compétences: l'analyse scientifique. Le technicien pourra se voir confier les opérations d'échantillonnage et d'analyse de produits, la conduite des enquêtes relatives à des événements et des accidents auxquels il faut réagir, et la production des études portant sur les risques associés à l’hygiène, à la sécurité ou à l'environnement.

Ce travail d'enquête scientifique se prolonge ensuite dans la conception puis l'application de programmes d'intervention auprès des groupes touchés par les risques en milieu de travail. Le technicien aura à participer à l'élaboration de politiques, de stratégies et de procédures propres à assurer la sécurité et la santé des travailleurs sur les lieux de travail et la sécurité de l'environnement à l'extérieur. Cette phase du travail se fait au sein d'équipes multidisciplinaires et suppose des rencontres avec les diverses catégories de personnel impliqué, des consultations, et de la communication à travers des activités de formation et de suivi des politiques à mettre en application.

Enfin, le technicien pourra se voir confier des mesures visant à optimiser les procédés de traitement et de contrôle dans une perspective de protection de l'environnement et du bien-être des travailleurs. Ce sera également son rôle de s'assurer que les activités de l'entreprise ou de l'organisme employeur sont conformes aux normes et aux exigences qui sont émises par les gouvernements, des organismes et les entreprises elles-mêmes.

Milieux de travail et perspectives d'emploi

La profession est principalement exercée au sein d'entreprises industrielles ou manufacturières, de bureaux d'ingénieurs, de centres de recherches ou de certains ministères, et d'organismes communautaires comme les municipalités ou les centrales syndicales. Le travail s'effectue le plus souvent à l'intérieur, en laboratoire, en salles de réunion, au bureau, mais aussi sur les sites de travail des employés et à l'extérieur sur des sites, des chantiers ou des environnements industriels divers.

Les emplois sont principalement offerts dans les domaines suivants: santé et sécurité au travail, en environnement ou en hygiène industrielle dans les firmes d'ingénieurs conseil, les entreprises manufacturières, les municipalités, les centres hospitaliers, l'industrie de la métallurgie, de la chimie, des mines, les papetières, l'industrie du transport de matières dangereuses, les entreprises de nettoyage ou de décontamination, et les ministères.

Le taux d'embauche des diplômés disponibles à l'emploi est de 90%. La demande s'annonce très forte dans ce domaine pour les années qui viennent. Selon l'expérience et le milieu de travail, le taux horaire varie actuellement entre 14,70 et 19,60 dollars de l'heure, soit entre plus de 30 000 et 40 000 dollars par année.

Qualités et aptitudes requises

On attend du candidat qu'il soit capable:

  • sur le plan intellectuel: de faire preuve de rigueur scientifique basée sur la logique et l'abstraction, d'aptitude à la concentration, d'esprit analytique et d'une bonne capacité de mémorisation;
  • sur le plan personnel: on attend de lui de l'autonomie, du travail méthodique, de l'organisation, de la ténacité, le sens de l'observation et de bonnes aptitudes au contact humain et à la communication;
  • sur le plan de la motivation: il fait preuve de curiosité scientifique et manifeste de l'intérêt pour la créativité et l'innovation technologique, il aime communiquer et est disposé au travail en équipe, il est doté d'une bonne condition physique et d'une disposition à de fréquents déplacements.

Particularités de la formation au Cégep

Le collège de Sorel-Tracy offre un milieu d'étude attrayant, équilibré et paisible, où toutes les ressources humaines et matérielles nécessaires aux étudiants pour réaliser leur rêve de formation se trouvent à proximité.

Par ses dimensions humaines, le collège permet aux étudiants de rencontrer des professeurs disponibles, attentifs aux besoins de chacun, préoccupés de leur réussite et prêts à les soutenir d'une attention personnelle tout au long de leur cheminement à travers les étapes de leur formation. Dans ce cégep de petite taille, on est vite entouré d'amis et, dans un esprit de famille, un lien étroit de collaboration unit les étudiants et les équipes enseignantes dès la première session d'étude.

Dans le domaine de l'environnement, le collège est engagé dans de nombreux partenariats et est entouré d'un cadre naturel et industriel exceptionnel. La formation est assurée par une équipe d'enseignants compétents et dynamiques et profite de laboratoires bien équipés et informatisés. Les activités d'apprentissage de leur côté présentent un aspect très innovateur puisqu'elles sont développées en concertation avec les entreprises de la région. Et dès la deuxième année, l'enseignement adopte une approche pratique centrée sur des projets concrets, dans l'environnement des entreprises du milieu.

Grâce à la formule d'enseignement coopératif qui applique l'alternance travail-étude, les étudiants ont la possibilité de faire deux stages rémunérés d'une durée de dix à douze semaines chacun, durant l'été, accumulant par le fait même de l'expérience qui est reconnue sur le bulletin de fin d'études.

Conclusion - Un programme à la mesure de vos attentes

Pour la majorité des jeunes, choisir les études supérieures, c'est choisir un programme qui leur assurera un avenir intéressant où ils auront un « bon travail ».

Pour le collège de Sorel-Tracy, l'objectif est de vous offrir le programme qui vous permettra d'exercer le métier de vos rêves.

Vous avez la passion de la science? Vous avez la passion des gens? Vous voulez servir et avez l'idéal d'un monde meilleur? Vous avez la motivation pour un travail où votre intervention va compter?

Le nouveau programme des techniques d'Environnement, hygiène et sécurité au travail du Cégep de Sorel-Tracy peut répondre à votre passion si le bien-être des gens qui vous entourent et celui des générations futures vous tient à cœur.

En étant diplômé de ce programme d'avenir, vous aurez des responsabilités aussi bien de scientifique que de communicateur au service du mieux-être de votre entourage et de l'environnement.