Tu te demandes à quoi mène le programme Arts, lettres et communication sur le marché de l’emploi ? Lis le parcours de ce diplômé.

En finissant le programme Arts et Lettres en 2006, rempli des expériences que j'ai vécues au sein du programme, j’étais déchiré entre deux de mes passions. Vers où me diriger? Le théâtre ou le cinéma? Après une longue réflexion et plusieurs doutes, j’ai finalement trouvé un programme qui m’intéressait à Montréal. Je me suis inscrit et j’ai été accepté en Technologie des médias et plateau de tournage au Collège O’Sullivan. À la fin de mon programme, ils m’ont placé en stage aux Studios Mel’s. J’ai terminé mon AEC en 2007, puis j’ai été engagé comme commis à l’éclairage chez Location Michel Trudel/ Studios Mel’s, la cité du cinéma à Montréal. J’ai pu faire mes classes dans plusieurs aspects de ce domaine passionnant. Maintenant appelé MELS, nous y faisons la location, l’entretien et la réparation des lumières, des trépieds, des caméras, des toiles, des dollys, des studios (dont un aussi gros que deux terrains de football), des ponts d’éclairages, du câblage ainsi que tout le gréage nécessaire à l’accrochage de tout ce matériel. Le cinéma est en constante évolution, ce qui fait qu’il est impossible de s’y ennuyer. Chaque projet est différent et comporte son lot de défis. Ça fera bientôt 12 ans que j’y suis. J’ai pu apprendre un tas de choses dans plusieurs départements différents. Je suis maintenant spécialisé dans le département du gréage qui implique tout ce qui est accrochage en hauteur. Nous louons les studios qui sont de grands emplacements vides et mon département s’assure de fournir une installation pour accrocher les lumières autour du décor ou une installation pour les effets spéciaux ou cascades. J’ai gravi les échelons au fil des années et je suis maintenant chef d’équipe dans mon département.